Voyages et tourisme en Afrique : perte de $55 millards – besoin de $25 milliards pour le redécollage de l’aviation

Au cours d’un briefing virtuel organisé par le Forum économique mondial et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) le 02/07/2020, Amani Abou-Zeid, la commissaire aux infrastructures et à l’énergie de l’Union africaine (UA) a déclaré que les pays africains ont perdu près de 55 milliards de dollars en revenus de voyages et de tourisme en trois mois en raison de la pandémie de coronavirus.  Selon le paneliste Prosper Zo’o Minto’o (photo), Gabonais et Directeur régional de OACI pour l’Afrique centrale et de l’Ouest, les compagnies aériennes africaines auront besoin d’environ 25 milliards de dollars pour reprendre leurs opérations.

Les compagnies aériennes africaines devraient voir leur chiffre d’affaires chuter de 95%, soit environ 8 milliards de dollars, ainsi que d’autres pertes telles que la détérioration des actifs. « Le coup est très dur, entre les pertes économiques et les pertes d’emplois, et certaines compagnies aériennes du continent ne se relèveront pas après le Covid-19 », a rajouté Mme Abou-Zeid.

Selon elle, les moyens de subsistance de 24 millions de familles africaines sont liés aux voyages et au tourisme. Ainsi, elle espère une réouverture rapide des frontières aériennes afin d’atténuer certains des graves impacts sur le transport aérien et le tourisme. (photo : screenshot youtube)

Publier votre commentaire