Vers un avion russo-émirati?

Le CEO de Rostec a annoncé la création d’un groupe de travail avec les Emirats Arabes Unis sur la production conjointe d’un avion civil, basé sur le futur monocouloir MC 21-400 pouvant accueillir jusqu’à 250 passagers.

Lors du salon Dubai Air Show le 12 novembre 2017, le CEO du conglomérat russe Sergey Chemezov a déclaré que des discussions préliminaires avaient été engagées entre la Russie et les Emirats Arabes Unis, la production conjointe du nouvel appareil étant envisagée dans les Emirats. « Nous allons créer un groupe de travail pour en discuter plus avant », a-t-il déclaré à Flightglobal après une rencontre avec Mohammed bin Zayed al-Nahyan, prince héritier d’Abu Dhabi.

Le MC 21-300 aujourd’hui assemblé par Irkut, et qui a effectué son vol inaugural en aout dernier, peut accueillir jusqu’à 211 passagers (avec un rayon d’action de 6000 km), ou 163 passagers en deux classes ; une version 21-200 plus petite emportera jusqu’à 165 passagers (132 en deux classes), mais avec un rayon d’action de 6400 km. Irkut avait déjà évoqué à l’horizon 2035 un MC 21-400, mais aussi des -500, -600, -700 et 21X toujours plus grands.

La présence de Rostec au salon de Dubaï est principalement centrée sur le matériel militaire, avec en star le Sukhoi SU-35S qui pourrait être commandé par les Emirats Arabes Unis. (Air Journal, photo : Irkut)

Publier votre commentaire