Une fausse bombe artisanale trouvée sur le site d’Airbus à Toulouse

Il ne s’agissait en fait que d’une très mauvaise plaisanterie.

Ce sont des ouvriers qui ont découvert deux bombes artisanales dans deux compartiments d’un Airbus A330 en cours d’assemblage, en tous les cas, qui y ressemblaient forts, rapporte France 3 Midi Pyrénées. Le dispositif comprenait six canettes de soda reliées entre elles par des fils électriques conduisant à un dispositif caché par du ruban adhésif. Les démineurs arrivés sur place  ont découvert par la suite qu’aucun explosif n’était dissimulé dans les canettes de soda.

Une enquête a été menée sur place jusqu’à 14 heures, sans qu’un coupable ait été identifié officiellement, avant que les employés d’Airbus ne puissent reprendre leur activité.

Rappelons que l’Etat islamique a récemment revendiqué le crash du vol de la compagnie russe Metrojet dans le Sinaï égyptien en dévoilant la photo d’une cannette piégée qui aurait servi de bombe pour abattre l’appareil et ses 224 occupants. (Air Journal, photo: Airbus)

 

Publier votre commentaire