Turquie : trafic normal dans les aéroports – sauf vers les USA

TurkishLes aéroports d’Istanbul et Ankara affichent un visage quasi-normal ce lundi matin après la tentative ratée de coup d’état qui a perturbé le trafic aérien dans ces deux villes depuis vendredi. La FAA a maintenu son interdiction de vols entre les Etats-Unis et la Turquie, forçant la compagnie aérienne Turkish Airlines à annuler 12 départs ce matin.

L’aéroport d’Istanbul-Atatürk affiche ce 18 juillet 2016 douze départs annulés par Turkish Airlines vers New York, Los Angeles, San Francisco, Miami, Houston, Atlanta, Chicago, Boston et Washington, le reste du programme de vol de la compagnie nationale turque devant être assuré. Le premier des trois vols de British Airways entre Londres-Heathrow et Istanbul est également annulé, mais pour le reste l’ensemble des compagnies opère normalement. Air France, KLM, Lufthansa, Alitalia ou Air Canada entre autres ont repris leurs vols normalement, tout comme Tunisair ou Royal Air Maroc.

La quasi-totalité des vols à Istanbul-Sabiha Gokcen est affichée en vert ce matin, à l’exception de cinq rotations sur les lignes intérieures assurées par Pegasus Airlines et Anadolu Jet. L’aéroport d’Ankara-Esenboga affiche de son côté un visage complètement normal.

La FAA n’a pas indiqué dans l’interdiction de vols directs ou avec escale entre les Etats-Unis et la Turquie sera levée, la décision devant être prise en coordination avec le Département d’Etat (Affaires étrangères) et celui du Homeland Security. Aucune compagnie aérienne américaine ne dessert la Turquie (United Airlines a un partage de codes avec Turkish Airlines, sa partenaire de Star Alliance). (Air Journal, photo: Turkish)

Publier votre commentaire