Turkish Airlines envisage de placer tous ses pilotes étrangers en congé sans solde

Photo: Turkish Airlines

En raison de la baisse de trafic liée à la pandémie de Covid-19, Turkish Airlines pourrait dès la semaine prochaine mettre ses pilotes étrangers en congé sans solde, pour une période initiale de six mois.

La compagnie envisage de placer tous ses pilotes étrangers en congé sans solde, pour six mois renouvelables en cas de non-reprise du trafic aérien. Selon l’agence Bloomberg, des courriels aux employés concernés expliquent qu’il s’agit « d’aider à atténuer l’impact » de la crise sanitaire sur les finances de la compagnie aérienne. Ce congé sans solde commencerait pour certains dès le 1er novembre, pour être « réexaminé après six mois ». Le nombre de pilotes concernés n’est pas connu, et l’agence précise qu’elle ne sait pas si des pilotes turcs sont également concernés par la mesure.

Turkish Airlines n’a à ce jour licencié aucun salarié ni demandé d’aide d’état, mais les salaires de nombreux employés ont été réduits de moitié. Elle a vu son trafic fondre des deux-tiers sur les neufs premiers mois de l’année, avec 21,6 millions de passagers contre 56,4 millions à la même période en 2019 (le coefficient d’occupation a reculé de 8,1 points à 73,3%). L’activité fret/courrier n’a en revanche reculé que de 4,2%. (Extrait d’Air Journal)

Publier votre commentaire