Tunisair se pose à Constantine et Conakry

Constantine / Algérie

La compagnie aérienne Tunisair a inauguré deux nouvelles liaisons au départ de Tunis, vers Constantine, sa troisième destination en Algérie, et vers Conakry en Guinée.

Depuis le 27 mars 2017, la compagnie nationale tunisienne propose trois vols par semaine entre sa base à Tunis-Carthage et l’aéroport de Constantine-Mohamed Boudiaf, opérés en Airbus A320. Les départs sont programmés mardi à 16h00, jeudi à 14h00 et samedi à 13h10, les vols retour quittant l’Algérie mardi à 17h40, jeudi à 15h40 et samedi à 14h150 (durée de vol 50 minutes) ; le vol du jeudi sera retardé à compter du 13 juillet (départ 16h40, retour 18h20). Tunisair est sans concurrence vers Constantine, sa troisième destination dans le pays après Alger et Oran.

Autre inauguration la semaine dernière par Tunisair, les deux rotations hebdomadaires vers l’aéroport de Conakry-Gbessia, opérés en A320 via Dakar à l’aller ou au retour (la capitale du Sénégal bénéficie désormais de six rotations hebdomadaires). Le départ du lundi est programmé à 17h10 pour arriver à 23h45 après une escale à Dakar, le vol retour décollant de Conakry mardi à 0h35 pour se poser à 6h35 ; le vol du jeudi décolle de Tunis à 14h55 (arrivée à 19h20), avec retour de Guinée à 20h10 pour atterrir le lendemain à 4h00 après une escale à Dakar. Toujours pas de concurrence pour Tunisair vers ce qui devient sa sixième destination en Afrique subsaharienne avec Abidjan, Bamako, Dakar, Niamey (Niger) et Ouagadougou (Burkina Faso).

Le mois dernier, le ministre tunisien du Transport Anis Ghedira avait détaillé l’expansion africaine de Tunisair : il annonçait aussi qu’un vol quotidien sera programmé vers Abidjan, tandis que de nouvelles routes vers Cotonou (Bénin) et Lomé (Togo) seront lancées « avant la fin de l’année » via la capitale de Côte d’Ivoire. Tunisair devrait aussi prolonger la ligne de Douala vers Libreville (Gabon) et N’Djamena (Tchad). Et elle prévoit d’inaugurer une ligne aérienne vers Khartoum (Soudan), avec possible prolongation vers Addis-Abeba en Ethiopie et Nairobi au Kenya. (Air Journal, photo : ia)

Publier votre commentaire