Tunisair perd son PDG, confirme l’Irak

Nommé à la tête de la compagnie nationale tunisienne en février 2012, Rabeh Jrad a confirmé aux médias locaux sa démission le 12 mai 2014, en raison de « l’absence d’une réaction officielle de la présidence du gouvernement et de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT) face à l’incident de l’irruption dans son bureau ». Mercredi dernier, des employés de Tunisair Handling l’avaient en effet chassé de son bureau au siège de Tunisair en chantant « dégage » et dénonçant la corruption et les malversations qui auraient lieu dans la compagnie. Même si le ministre de l’intérieur avait immédiatement annoncé l’ouverture d’une enquête, et celui des transports l’a reçu, le PDG estime que le gouvernement n’a fait que le service minimum ; il lui est « impossible de continuer à travailler dans ses conditions ».

Tunisair a d’autre part reçu hier la confirmation de l’accord de coopération rétablissant les vols directs entre la Tunisie et l’Irak, suspendus depuis 23 ans : la nouvelle liaison entre l’aéroport de la capitale et Erbil, annoncée fin avril, est désormais visible sur le site de la compagnie. Les départs de Tunis-Carthage, en Airbus A320 sont programmés à compter du 1er juin jeudi et dimanche à 20h00 (arrivée le lendemain à 2h15), les vols retour quittant le Kurdistan lundi et vendredi à 3h05 (arrivée 5h50). La compagnie envisage de passer rapidement à quatre rotations hebdomadaires.

Pas de concurrence sur cette route pour Tunisair, qui rejoindra à Erbil une vingtaine d’autres compagnies parmi lesquelles Air Berlin, Austrian Airlines, Emirates Airlines, Egyptair, Etihad Airways, Gulf Air, Lufthansa, Middle East Airlines (MEA), Qatar Airways, Royal Jordanian, Turkish Airlines ou les low cost Air Arabia, Transavia (depuis Amsterdam), Flydubai ou Pegasus Airlines – sans oublier les « locales » Iraqi Air ou Fly Miran. Cette dernière a par ailleurs signé une convention avec Tunisair selon Investir en Tunisie, qui annonce que la compagnie tunisienne envisage déjà de lancer des vols vers la capitale Bagdad. (Air Journal, photo: Tunisair)

 

Publier votre commentaire