Tunisair en Afrique centrale : nouvelles lignes, extension sur Libreville envisagée

Le déploiement de Tunisair en Afrique centrale se dessine de plus en plus. La compagnie ouvrira très prochainement une liaison directe entre Tunis et Kinshasa en RDC.C’est ce qui ressort du tête à tête entre le secrétaire d’État tunisien aux Affaires étrangères, Sabri Bachtobji et le ministre congolais en charge de la diaspora, Emmanuel Ilunga. À en croire  Sabri Bachtobji qui s’exprimait le lundi 16 avril à Tunis au cours de la réunion de travail avec la délégation congolaise, « la Tunisie s’apprête à ouvrir une ligne aérienne directe avec la République démocratique du Congo ».

Ce projet sera davantage discuté au deuxième semestre 2018 au cours de la tenue de la deuxième session de la commission mixte tuniso-congolaise. C’est au cours de ses travaux que sera paraphé le nouvel accord de coopération aérienne entre les deux pays, a-t-on appris auprès du ministère des Affaires étrangères en Tunisie.

La fructification des relations diplomatiques entre les deux pays s’était déjà matérialisée en début d’année par l’ouverture d’une représentation commerciale tunisienne à Kinshasa.

L’Afrique centrale revêt un intérêt particulier pour Tunisair. En janvier dernier une délégation tunisienne avait entrepris des discussions avec les autorités du Cameroun pour l’ouverture d’une ligne directe entre les deux pays. Tunisair prévoit en effet une ligne directe entre Tunis et Douala au Cameroun avec une extension vers Libreville (Gabon) et N’Djamena (Tchad).

Rappelons qu’en 2017, Tunisair a ouvert de nouvelles routes en Afrique dont Conakry en Guinée et Cotonou au Bénin. Elle envisage s’étendre à Khartoum au Soudan en 2018 avec possibilité de prolongation vers Addis-Abeba en Ethiopie et Nairobi au Kenya. (newsAero, photo: Tunisair)

Publier votre commentaire