Tsaradia, la filiale d’Air Madagascar peut enfin prendre les airs

Tsaradia, la filiale domestique d’Air Madagascar est fin prête pour démarrer ses opérations dans le ciel malgache. Elle vient d’obtenir son certificat de transport aérien (CTA) et sa licence d’exploitation de l’Aviation civile de Madagascar (ACM).

L’annonce a été faite le lundi 23 avril 2018 à Tana par Gilles Talec, Directeur général adjoint d’Air Madagascar. C’était à l’occasion de la signature de la convention de partenariat avec l’Office national du Tourisme de Madagascar (ONTM).

« Le CTA et la licence d’exploitation marquent le démarrage de la filiale d’Air Madagascar. Ce n’est plus qu’une question de temps. Avec le partenaire stratégique Air Austral, nous comptons mettre en place cinq appareils supplémentaires à partir de cet été. Il s’agit d’un ATR, d’un Airbus A340, et de 3 Twin Otter, dont l’un arrivera plus tard. Ce sont des appareils appartenant à la compagnie même, mais qui ont été cloués au sol » a révélé Gilles Talec.

Les premiers vols sont annoncés pour le mois de juin. À en croire la direction d’Air Madagascar, le lancement de la filiale Tsaradia vise à densifier le réseau domestique et diminuer les taux de retard.

« Nous prévoyons de doubler les fréquences de vols vers les principales destinations comme Nosy-Be, Antsiranana, Toamasina, Toliara et Tolagnaro. Notre objectif est d’augmenter à 83% les capacités disponibles pour les vols domestiques avec comme objectif de ramener le taux de retard sur le réseau intérieur de 77% à 50%», a commenté Rolland Besoa Razafimaharo, directeur général d’Air Madagascar.

Le lancement de la filiale Tsaradia s’inscrit dans la stratégie de relance de la compagnie nationale malgache qui a conclu en novembre 2017 un accord de partenariat stratégique avec la compagnie réunionnaise Air Austral. Par cet accord Air Austral est devenu le second actionnaire majoritaire d’Air Madagascar avec 49% des parts. (newsaero, photo: Office National de Tourisme Madagascar)

Publier votre commentaire