Trump en Chine : 300 avions pour Boeing

Boeing a annoncé jeudi avoir signé un accord portant sur 300 commandes de monocouloirs et gros porteurs avec la Chine, d’une valeur estimée à plus de 37 milliards de dollars au prix catalogue.

L’accord annoncé le 9 novembre 2017 par l’avionneur américain a été signé avec la centrale d’achat China Aviation Supplies Holding Company (CASC), qui acquiert les avions  pour le compte de compagnies aériennes chinoises. Comme à l’accoutumée dans ce genre d’annonce, aucun détail n’a été divulgué sur le type ou la répartition des nouveaux appareils, ni à qui précisément ils étaient destinés.

L’accord a été signé par le président de Boeing Commercial Aircraft Kevin McAllister en présence des présidents Xi Jinping et Donald Trump, dans le cadre de la visite de ce dernier en Chine. « La Chine est un client important et un partenaire clé, et nous sommes fiers que les avions de Boeing fassent partie de la croissance de sa flotte pour les années à venir », a déclaré M. McAllister dans un communiqué. « Boeing et la Chine ont une longue tradition de collaboration basée sur un grand respect mutuel, et ces ordres reposent sur cette base ».

Boeing souligne il va continuer de travailler avec la Chine sur « des moyens mutuellement bénéfiques pour développer et soutenir le marché de l’aviation ». Ces efforts comprennent la coopération industrielle, le développement de technologies visant à réduire l’impact environnemental de l’aviation et la durabilité, et la poursuite de la coopération pour soutenir la sécurité, l’efficacité et la capacité du système de transport aérien chinois. (Air Journal)

Publier votre commentaire