Trop d’avions : EgyptAir évalue ses surcapacités

EgyptAirSherif Fathy, président du conseil d’EgyptAir a identifié lors d’un comité d’entreprise jusqu’à 18 avions excédentaires par rapport aux réels besoins de la compagnie nationale égyptienne. Ils doivent être revendus dans les mois à venir.

Sherif Fathy a révélé à The Egypt Independent que 11 avions étaient destinés à disparaître rapidement : sept A320-200 et 4 B737-500. Sept appareils destinés à être vendus ultérieurement comprennent un panaché d’A340-200 et de B777-200ER. Rappelons qu’EgyptAir s’est lancé dans un programme de restructuration de grande envergure visant à limiter ses pertes récurrentes. Un élément clé du plan comprend d’ailleurs le renouvellement de sa flotte avec une commande  pour des monocouloirs qui pourraient intervenir cette année, avait déclaré Sherif Fathy en novembre 2015. Pour rappel, elle est en pourparlers avec la Russie pour l’achat de  40 avions SSJ-100 de Sukhoi.

Rappelons aussi que le ministre russe des Affaires étrangères Sergey Lavrov, travaille à harmoniser ses procédures avec l’Egypte, notamment sur la sécurité des vols depuis les aéroports égyptiens, pour remettre en place des vols entre les deux pays, interrompus suite au crash le 31 octobre dernier d’un avion de Metrojet dans le Sinaï égyptien. Cet attentat terroriste, revendiqué par l’Etat Islamique égyptien, a fait  224 victimes.

Selon Sherif Ismail, premier Ministre égyptien, son pays a perdu 1,3 milliard de dollars en revenus touristiques depuis le 31 octobre dernier, l’Egypte étant l’une des destinations les plus populaires avec la Turquie chez les russes. (Air Journal, photo : EgyptAir)

Publier votre commentaire