Royal Air Maroc : pas de vols réguliers avant le 10 novembre

La compagnie aérienne Royal Air Maroc prolonge d’un mois ses vols de rapatriements, parallèlement à l’état d’urgence sanitaire qui maintient les frontières du pays fermées aux vols réguliers.

La prolongation jusqu’au 10 novembre 2020 de l’état d’urgence sanitaire au Maroc, proclamé depuis la mi-mars en raison de la pandémie de Covid-19, a permis à la compagnie d’officialiser le maintien de ses vols spéciaux jusqu’à cette date. Royal Air Maroc avait déjà reporté à demain une éventuelle reprise de ses vols réguliers, « conformément à la décision du gouvernement Marocain ».

La RAM prévoyait le mois dernier de relancer quatre liaisons régulières européennes au départ de Marrakech, vers les aéroports de Paris, Milan, Bruxelles et Madrid ; on en est sans nouvelles. Son programme d’hiver jusqu’au 27 mars 2021 compterait selon Airlineroute 45 liaisons internationales suspendues, au départ de Casablanca, Marrakech et Rabat vers des villes européennes comme Berlin, Boston, Copenhague, Doha, Munich, Vienne, Lyon, Marseille, Toulouse ou Londres.

Royal Air Maroc n’est pas la seule à opérer des vols spéciaux : Air Arabia Maroc, Air France, Transavia, Tunisair, EgyptAir, Turkish Airlines, Pegasus Airlines, TAP Air Portugal, Emirates Airlines, Etihad Airways et Qatar Airways se posent également dans les aéroports du Royaume. (Air Journal)

Publier votre commentaire