Royal Air Maroc et Egyptair partagent leurs codes

Les compagnies aériennes Royal Air Maroc et Egyptair ont signé un accord de partage de codes, portant sur les vols directs entre les deux pays.

Valable depuis le 28 novembre 2017, l’accord permet aux compagnies nationales marocaine et égyptienne de commercialiser sous leurs codes respectifs, AT et MS, tous les vols opérés entre Casablanca-Mohammed V et l’aéroport du Caire. Grâce à cet accord, les deux compagnies membres toutes les deux de l’AACO (Organisation Arabe du Transport aérien) et de l’AFRAA (Association des compagnies aériennes africaines), offriront à leurs passagers plus de choix pour se déplacer sur les douze fréquences par semaine mises en place par les deux transporteurs et opérées à différents horaires, ainsi que des connexions plus courtes.

« Cette nouvelle étape de coopération commerciale offrira aux passagers  qui souhaitent voyager entre le Maroc et l’Egypte, plus de facilités et de possibilités de transport, en termes d’horaires et de fréquences, des connexions plus courtes, avec l’objectif de pérenniser et de développer les flux de trafic entre nos deux pays », indique dans un communiqué Abdelhamid Addou, Président Directeur Général de Royal Air Maroc.

Les liens entre le Maroc et l’Egypte bénéficieront en outre de la contribution conjointe des réseaux de distribution des deux compagnies aériennes qui permettra de mieux promouvoir cette desserte. « Nous sommes très heureux de conclure cet accord avec Royal Air Maroc », souligne de son côté Safwat Musallam, Président Directeur Général d’Egyptair Holding. Cela « nous permettra de mutualiser les réseaux et les services des deux compagnies pour offrir à nos clients un choix de fréquences plus large et des connexions plus pratiques, sachant que cela n’est qu’une première étape dans la perspective de renforcer davantage ce partenariat dans le futur », poursuit-il.

Royal Air Maroc bénéficie déjà à ce jour de nombreux accords bilatéraux de codeshare avec certaines des plus grandes compagnies internationales, dont Brussels Airlines, Turkish Airlines, Etihad Airways ou Qatar Airways, « renforçant de ce fait son maillage commercial et opérationnel au bénéfice de la destination Maroc et démultipliant les possibilités de service offertes à ses passagers ». Sa nouvelle partenaire a de son côté signé entre autres avec ses partenaires de Star Alliance, dont Brussels Airlines et Air Canada, ainsi qu’avec Etihad Airways, Gulf Air ou Kenya Airways. (Air Journal)

Publier votre commentaire