Record : traversée transatlantique en moins de cinq heures, merci à Ciara !

Si la tempête Ciara perturbe le trafic aérien européen, le phénomène météorologique favorise les vols transatlantiques dans le sens Amérique du nord vers l’Europe du nord.

Le vieux Boeing 747-400 du vol BA112 de British Airways a réalisé hier un record de vitesse pendant son trajet entre New York-JFK et Londres-Heathrow : le vol a duré à peine 4h56 au lieu de 6h13 habituellement, poussé par un très puissant « jet stream » (courant aérien d’altitude) prélude à la tempête Ciara. L’avion a été porté par des vents de près de 350 km/h à 9000m d’altitude. Bref, le vol BA112 est arrivé à Londres avec plus d’une heure d’avance, faisant des heureux parmi les passagers.

Le précédent record sur cette liaison transatlantique New York-Londres avait été établi par un Boeing 787 de Norwegian en janvier 2018 avec un vol effectué en 5h13, indique le site FlightRadar24 qui a repéré ce record de traversée. Dans la foulée du vol BA112, deux autres vols ont battu également l’ancien record sur cette liaison, toujours grâce au « jet stream » de la tempête Ciara : le vol VS4 de Virgin Atlantic, assuré en Airbus A350, a mis 4h57 et le vol VS46, également de Virgin Atlantic et aussi en A350, a pris 4h59 pour relier New York à Londres, selon les suivis de FlightRadar24. (Air Journal)

Publier votre commentaire