Recommandations de l’EASA pour prendre l’avion avec un appareil électronique

L’Agence européenne pour la sécurité aérienne (EASA) a publié un bulletin d’information de sécurité recommandant aux passagers des compagnies aériennes d’emporter avec eux en cabine les appareils électroniques intégrant une batterie au lithium.

Le 5 avril 2017, l’EASA a publié un bulletin d’information de sécurité (SIB) recommandant d’emporter en cabine les téléphones, tablettes et ordinateurs portables. Ceci de manière à faciliter une réaction rapide de l’équipage en cas de problème causé par la batterie en question.

En complément de ce premier bulletin de sécurité, l’EASA a publié de nouvelles recommandations pour les voyageurs aériens :

Emporter en cabine les appareils électroniques volumineux dans la mesure du possible; S’assurer que les appareils électroniques volumineux qui ne peuvent être emmenés en cabine, et qui seront donc transportés en soute, soient :

  • complètement éteints et protégés contre une activation accidentelle. De manière à s’assurer que l’appareil électronique ne s’activera pas durant le transport, toutes les alarmes ou les activations automatiques programmées doivent être désactivées;
  • protégés de manière adéquate contre une détérioration potentielle en emballant suffisamment l’appareil ou en le plaçant dans un étui, une boîte rigide protégé par du textile (par exemple des vêtements);
  • transportés à part des matières inflammables (parfums, aérosols, etc.)

Lorsqu’un bagage à main est placé en soute par manque d’espace en cabine, s’assurer que les batteries de secours et les cigarettes électroniques ont bien été retirées pour les garder en cabine. (aerobuzz.fr)

Publier votre commentaire