OACI : CORSIA modifié

Le 30 juin 2020, l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) a adopté une résolution qui vise à utiliser la valeur des émissions de CO2 de 2019 pour celles de 2020 « afin d’éviter un fardeau économique inapproprié pour le secteur de l’aviation par la mise en oeuvre de Corsia, au cours de la phase pilote de 2021 à 2023 ».

« L’impact du Covid-19, qui réduit de façon significative les opérations aériennes internationales, le trafic et les émissions (de CO2) en 2020, devrait entraîner une baisse importante de la base de référence Corsia, calculée sur la moyenne des émissions du secteur en 2019 et 2020″, explique l’organisation dans un communiqué.

Pour rappel : afin de contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique, le secteur du transport aérien a approuvé en 2016 un mécanisme mondial de compensation des émissions de CO2, baptisé Corsia (acronyme de l’anglais Carbon Offsetting and Reduction Scheme for International Aviation) qui visait à atteindre la neutralité de la croissance carbone, c’est-à-dire maintenir le niveau des émissions atteint en 2020. Dans la version originale de 2016, il était indiqué qu’« à partir de 2021, les émissions de dioxyde de carbone (CO2) dépassant le niveau de celles atteintes en 2020 doivent être compensées par l’acquisition de crédits de réduction » sur un marché alimenté par des secteurs d’activité qui réduisent leurs émissions.

Publier votre commentaire