Nouvel incident moteur sur un A380 d’Air France

Un Airbus A380 de la compagnie aérienne Air France a atterri sur trois moteurs à Los Angeles, sans faire de blessés.

Le superjumbo de la compagnie nationale française immatriculé F-HPJG effectuait le 27 décembre 2017 le vol AF066 entre sa base à Paris-CDG et l’aéroport de Los Angeles, avec un nombre indéterminé de passagers. Lors de la descente finale, l’équipage a dû couper le moteur Engine Alliance GP7200 #2 (intérieur sous l’aile gauche), en raison selon AVHerald d’une alerte de pression d’huile trop basse. L’A380 s’est posé à 13h05 sans autre problème, et a rejoint par ses propres moyens son poste de débarquement. Le vol retour AF065 a été annulé, les passagers devant être transférés sur d’autres vols ; l’A380 était toujours immobilisé à Los Angeles jeudi soir.

L’incident est sans commune mesure avec celui du 30 septembre dernier sur la même route quand un moteur avait explosé en plein vol, forçant l’A380 à se poser en urgence à Goose Bay au Canada. Aucun blessé n’avait été à déplorer là non plus, mais le superjumbo était resté immobilisé sur place jusqu’au 8 décembre. (Air Journal, photo : AF)

Publier votre commentaire