Nigeria : Emirates repart à Abuja, double Lagos

La compagnie aérienne Emirates Airlines relancera le mois prochain une liaison entre Dubaï et Abuja, et remettra en place son deuxième vol quotidien vers Lagos pour offrir cet hiver 18 vols par semaine vers le Nigeria.

A partir du 15 décembre 2017, la compagnie des Emirats Arabes Unis proposera quatre vols par semaine entre sa base et l’aéroport d’Abuja-Nnamdi Azikiwe, qu’elle avait desservi pour la première fois en aout 2014 avant de le quitter en octobre 2016 faute de demande suite à la crise locale. Le Boeing 777-300 pouvant accueillir 8 passagers en Première, 42 en classe Affaires et 310 en Economie, décollera lundi, mercredi, vendredi et samedi à 10h35 pour arriver à 15h35, le vol retour quittant la capitale du Nigeria à 18h55 pour se poser le lendemain à 4h55. Emirates Airlines sera sans concurrence cette route.

La compagnie émiratie souligne dans un communiqué que les horaires d’arrivée à Dubaï permettent « des temps de correspondance courts avec les vols populaires du matin vers New York, Houston, Londres, Beyrouth, Seoul, Taipei, Singapour, Pékin, Shanghai, Guangzhou, Mumbai, Delhi ou Sydney entre autres, des destinations appréciées des voyageurs nigérians ».

Autre renfort pour le Nigeria, la reprise du deuxième vol quotidien d’Emirates Airlines entre Dubaï et Lagos-Murtala Muhammed, opéré comme le premier en 777-300ER (8+42+310). La « nouvelle » rotation, suspendue en juin 2016, partira toujours à compter du 15 décembre à 3h55 (arrivée à 9h05), avec retour de la capitale économique du pays à 12h40 (arrivée à 22h55). La compagnie est là aussi sans concurrence, Arik Air ayant abandonné Dubaï en mai 2015.

« Le Nigeria est un marché clé pour Emirates et son importance est reflétée par le fait que nous ajouterons 11 vols hebdomadaires entre Dubaï et deux grandes villes au Nigeria, Abuja et Lagos. Ceci est une excellente nouvelle pour nos voyageurs d’affaires et de loisirs, et souligne notre engagement à fournir aux clients au Nigeria non seulement les dernières innovations aéronautiques, mais aussi une connectivité accrue », a déclaré dans un communiqué Orhan Abbas, VP Opérations commerciales pour l’Afrique. « Nous remercions les autorités nigérianes d’avoir facilité la réouverture de nos vols vers Abuja et Lagos, ce qui, à son tour, profitera grandement au tourisme, au commerce, à l’investissement et à l’économie nigériane ». Outre l’augmentation de la capacité passagers, les nouveaux vols fourniront jusqu’à 23 tonnes de capacité de fret par vol, offrant aux entreprises et aux négociants « plus d’opportunités d’importations telles que les produits électroniques, les engins de construction et les produits pharmaceutiques et les exportations de produits frais et périssables ».

Emirates Airlines avait inauguré ses vols vers le Nigeria le 2 janvier 2004, avec quatre vols par semaine en Airbus A330-200 entre Dubaï et Lagos, en liaison avec Accra au Ghana. Elle avait ajouté deux rotations hebdomadaires un peu plus d’un an plus tard, puis était passée à un rythme quotidien en octobre 2005. Lagos est desservie sans escale depuis le 1er janvier 2006, la mise en place du deuxième vol quotidien remontant à février 2009. (Air Journal, photo : Emirates)

Publier votre commentaire