Libreville touchée : Camair-co ferme son réseau régional

La compagnie nationale du Cameroun a officiellement annoncé la suspension temporaire de toutes ses lignes régionales. Sept destinations qui sont concernées : Abidjan, Bangui, Cotonou, Dakar, Libreville, Lagos et Ndjamena.

La reprise des vols régionaux sera sujet à l’acquisition d’un nouvel avion, a indiqué la compagnie. Camair-co rassure néanmoins que «les vols domestiques restent bien évidemment ouverts à la vente».

Le fleuron de l’aviation camerounaise traverse en ce moment une zone de turbulence financière où il se retrouve en insolvabilité auprès des Agences Nationales de l’Aviation Civile, des compagnies d’assistance en escale et fournisseurs divers. La compagnie ne dispose plus que de deux avions opérationnels (sur une flotte de 6) : 1 MA60 et 1 Bombardier Q400 en location.

Avec un personnel qui accuse des retards de salaire, le transporteur camerounais se limitera désormais au réseau domestique. Ici, elle exploite deux appareils opérés par trois équipages.

Publier votre commentaire