Le Soudan refuse le survol son espace à Kenya Airways pour rallier Israël

A défaut d’un recours, Kenya Airways devra trouver une trajectoire optimale pour desservir Israël, la nouvelle route qu’elle compte lancer cette année. Les autorités soudanaises n’ont pas donné une suite favorable à la demande introduite par la compagnie nationale Kenya pour les droits de survol pour connecter Nairobi et Tel Aviv.

« Nous avons reçu une demande de survol de notre espace aérien afin de rejoindre Tel Aviv, et la demande ne venait pas d’El Al, mais de Kenya Airways – nous avons refusé » a déclaré la semaine dernière, le président soudanais Omar el Béchir lors d’une interview à la télévision locale. Les relations diplomatiques entre le Soudan et Israël demeurent tendues depuis les années, le premier accusant le second de plusieurs tentatives de déstabilisation.

Lire la suite sur NewsAero.

Publier votre commentaire