Le Gabon s’apprête à recevoir une mission d’audit

Du 22 au 31 août 2017 le Gabon fera l’objet d’un audit sur son système national de supervision de la sûreté (audit USAP-CMA). A cet effet, M. Romuald SOUNGOU, directeur de la sûreté et de la facilitation de l’ANAC au cours d’un conseil de direction (CODIR), a fait part aux membres du CODIR de l’état d’avancement de la préparation de l’audit USAP-CMA et les projets en cours notamment :

  • La finalisation du programme national de facilitation du transport aérien (PNFTA) ;
  • Les actions envisagées pour la coordination de la mise en œuvre des mesures de sûreté à l’aéroport international Léon MBA par la Haute Autorité de Sûreté et de Facilitation de Libreville (HASFL), en organisant une réunion du comité local de sûreté et en assurant le  fonctionnement du Poste de coordination des activités de Sûreté (PCAS) ;
  • La prise en compte des dispositions de l’amendement 15 de l’Annexe 17 ;
  • La problématique de l’inspection / filtrage du fret et de la poste à l’aide d’un équipement RX fonctionnel;
  • La formation en gestion de crise et l’approbation du plan de gestion de crises pour la gestion des urgences en sûreté de l’aviation civile;
  • La mise en œuvre depuis le 10 juillet d’un programme de sensibilisation à la sûreté à l’endroit des personnels de la plateforme aéroportuaire ayant des missions en zone de sureté à accès règlementé (ZSAR) qui s’achèvera le 04 août 2017 ;
  • La mise en place d’un comité de gestion de l’audit USAP-CMA en remplacement du comité de pilotage ayant préparé l’audit.

Le Directeur de la sûreté a également rappelé les 4 phases de l’audit USAP-CMA, à savoir :

  • Phase 1 : Etude préalable des textes de l’Etat ;
  • Phase 2 : Examen définitif des documents et inspections sur le terrain;
  • Phase 3 : Elaboration et validation du plan d’actions correctrices (PAC) ;
  • Phase 4 : Mise en œuvre du PAC et validation des actions correctrices.

(rsm)

 

 

 

 

 

 

Publier votre commentaire