L’A330 de Swiss tourne 5 h dans les airs avant de revenir se poser au point de départ

Suite à un incident technique au niveau du réacteur gauche, un Airbus A330 de Swiss International Air Lines, parti de l’aéroport de Zurich à destination des Etats-Unis (Newark), a dû rapidement rebrousser chemin pour venir se poser sur son aéroport de départ. Mais les passagers ont dû patienter cinq heures avant de refouler le sol…

L’A330, avec 220 passagers et 12 membres d’équipage (vol SWR18), a décollé vers 21 heures vendredi, mais l’équipage a rapidement constaté à FL220 une « irrégularité technique ». Il a alors demandé un atterrissage d’urgence, mais a dû tourner plusieurs heures durant au-dessus du sud de l’Allemagne, avant d’effectuer de nouveaux cercles à proximité de Munich… pour enfin venir se poser sur l’aéroport de Zurich à plus de deux heures du matin. Leur objectif était de vider les réservoirs de l’A330 et d’alléger le long-courrier avant de procéder à l’atterrissage.

Il a fallu obtenir une autorisation spéciale, l’aéroport suisse étant interdit aux vols de nuit entre 23h et 6h du matin.

Swiss a accordé une nuit d’hôtel gratuite aux passagers avant de les acheminer à bon port (Newark) dès le lendemain. (Air Journal, photo : Swiss)

Publier votre commentaire