Joon remplace Air France vers Le Cap, met la sécurité en vidéo

La compagnie aérienne Joon a inauguré sa deuxième liaison long-courrier entre Paris et Le Cap, remplaçant sa maison-mère Air France sur l’une des deux vers l’Afrique du Sud. Sa vidéo de sécurité est en ligne.

Depuis le 2 avril 2018, la filiale à coûts réduits d’Air France propose trois vols par semaine entre sa base à Paris-CDG et l’aéroport du Cap, opéré en Airbus A340-300 pouvant accueillir 30 passagers en classe Affaires, 21 en Premium et 224 en Economie. Les départs sont programmés mardi, jeudi et dimanche à 9h40 pour arriver à 21h20, les vols retour quittant l’Afrique du Sud à 23h20 pour atterrir le lendemain à 11h55. Joon est sans concurrence sur cette route, qu’Air France continue de proposer via sa propre ligne vers Johannesburg (vols en A380 puis en 737-800 de Comair) ou via Amsterdam avec KLM.

La liaison entre Paris-CDG et Téhéran, que Joon devait reprendre le 2 avril avec là aussi trois rotations hebdomadaires, reste pour l’instant opérée par Air France ; le prochain départ est prévu demain jeudi.

Joon a mis en service fin mars son premier A340-300, immatriculé F-GLZP. Trois autres lui seront transférés par la compagnie de l’alliance SkyTeam, lui permettant de lancer une nouvelle liaison vers Fortaleza au Brésil le 4 mai, puis une autre vers Mahé aux Seychelles le 5 mai et celle vers Mumbai en Inde à compter du 18 juin.

Rappelons que sur le moyen-courrier, Joon se pose déjà à Barcelone, Berlin, Lisbonne, Porto, Oslo, Rome, Naples et Istanbul-Atatürk, avec une flotte de sept Airbus A320 et quatre A321. Une liaison vers Bergen en Norvège s’ajoutera à ce réseau fin octobre. (Air Journal)

Publier votre commentaire