Il y a 20 ans, Concorde s’écrasait en flammes

Le 25 juillet 2000, le Concorde F-BTSC d’Air France s’écrasait sur un hôtel à la Patte d’Oie à Gonesse juste après son décollage de Roissy.

113 personnes ont perdu la vie ce jour-là : 100 passagers, 9 membres d’équipage et 4 personnes au sol. Après plusieurs mois d’interruption des vols, les Concorde, avec de nouveaux pneus et des réservoirs de carburant renforcés, reprirent leurs transatlantiques supersoniques jusqu’en 2003.

Le feuilleton n’était toujours pas fini, l’affaire donnant lieu à deux retentissants procès, en première instance à Pontoise en 2010 et le second à la cour d’appel de Versailles deux ans plus tard. Continental Airlines, dont un DC-10 avait perdu une lamelle métallique sur la piste, cause de l’accident, était condamnée à verser un million d’euros à Air France et tous les autres accusés furent relaxés. (aerobuzz.fr, photos : © Ph. Delafosse / Air France / F. Marsaly)

Publier votre commentaire