IATA : le dirigeant de Qatar Airways élu président

Le CEO de la compagnie aérienne Qatar Airways Akbar Al Baker prendra en juin 2018 la présidence de l’Association internationale du transport aérien (IATA), succédant à celui de Singapore Airlines Goh Choon Phong.

La compagnie nationale qatarie, basée à l’aéroport de Doha-Hamad International, a annoncé le 27 aout 2017 l’élection de son dirigeant à la tête du premier groupement d’acteurs du transport aérien, rassemblant 275 compagnies qui assurent 83% du trafic mondial. Accédant à la présidence de l’IATA pour un an renouvelable, Akbar Al Baker s’est dit « honoré d’avoir été choisi par mes collègues membres du conseil d’administration pour diriger cet important organisme, à un moment où l’industrie fait face à de nombreux défis sur une multitude de niveaux ». Représenter et diriger le Conseil des gouverneurs de l’IATA « est un formidable privilège, et je suis reconnaissant de l’opportunité de représenter une industrie qui joue un rôle essentiel dans l’économie mondiale », a-t-il ajouté. Expliquant que depuis plus de deux décennies, il a « vécu et respiré l’aviation », M. Al Baker est « impatient de travailler avec le Conseil des gouverneurs pour défendre les droits des passagers et améliorer les normes de sécurité dans l’ensemble de l’industrie, tout en continuant à promouvoir les droits de liberté de vol pour tous ». Il prendra son poste lors de l’Assemblée générale de l’IATA à Sydney en juin prochain.

L’amabilité du CEO de Qatar Airways contraste quelque peu avec ses déclarations quand Alexandre de Juniac, PDG d’Air France-KLM et grand pourfendeur des compagnies du Golfe, avait accédé à la tête de l’IATA en juin 2016. Et cinq ans plus tôt, rappelle ATW, il accusait l’association d’être élitiste, de manquer de transparence, et d’avoir une structure obsolète autant que chère. Mais la compagnie expliquait lundi que sa nomination est une « reconnaissance claire de son rôle de leader au sein d’une industrie dynamique et compétitive ». Vingt ans après sa naissance, Qatar Airways opère une flotte de plus de 200 avions vers plus de 150 destinations d’affaires comme de tourisme dans le monde entier. Elle a de nouveau été nommée meilleure compagnie de l’année par Skytrax en 2017. (Air Journal, photo : ia)

Publier votre commentaire