Grève en France : des centaines de vols annulés ce jeudi

La grève nationale contre le projet de réforme des retraites a l’impact prévu dans le transport aérien en France, des centaines de vols étant annulés en particulier par Air France et easyJet. Le mouvement d’un syndicat de contrôleurs aériens se poursuivra jusqu’à dimanche matin.

La DGAC avait demandé aux compagnies aériennes d’annuler 20% de leur programme de vols pour ce 5 décembre 2019 dans les aéroports de Paris-CDG, Paris-Orly, Lyon, Marseille, Toulouse et Bordeaux, et ses recommandations ont été suivies ; des retards et annulations de dernière minute restent possibles, préviennent tous les transporteurs qui ont mis en place les mesures commerciales habituelles. Air France, où trois syndicats au sol ont appelé à la grève (ils manifesteront aux côtés de huit autres représentant les autres catégories de personnel), a annulé 30% des vols intérieurs et 20% des vols moyen-courriers ce jeudi, sans plus de précision, mais a prévu d’assurer tous les vols long-courriers.

La low cost easyJet annonce 233 vols supprimés dont 70 vers et depuis le Royaume Uni, sur les 1186 prévus aujourd’hui sur l’ensemble de son réseau. Ryanair n’a pas précisé combien de départs étaient supprimés, tandis que Vueling affiche 16 annulations à CDG et Orly, Air Algérie douze dans les deux aéroports parisiens et à Marseille, Volotea 10 dans ses bases françaises, ou Swiss une rotation Zurich – Paris. La low cost Transavia France a maintenu son programme de vols, tout comme Air Corsica qui prévient elle aussi que des perturbations sont à prévoir jusqu’à samedi.

Depuis l’étranger, des compagnies telles que British Airways, Royal Air Maroc et TAP Air Portugal ne fournissent pas de liste détaillée mais préviennent que leurs vols traversant l’espace aérien français peuvent également être impactés.

L’aéroport de Lyon-Saint Exupéry par exemple affiche environ 15% de vols annulés, y compris par Air France, easyJet, Chalair, Twin Jet, Brussels Airlines, British Airways et Lufthansa, tandis qu’à Toulouse-Blagnac ce sont 48 rotations qui sont affichées en rouge par Air France, easyJet, Ryanair, British Airways, Lufthansa, Iberia, ou Brussels Airlines.

Rappelons que le préavis de grève du syndicat de contrôleurs aériens français USAC-CGT court jusqu’à samedi, de nouvelles annulations de vols étant déjà annoncées pour la journée du vendredi 6 décembre. (Air Journal, photo: DGAC)

Publier votre commentaire