Grève des techniciens : Air Algérie fait-elle voler des avions sans maintenance ?

C’est l’interrogation qui circule avec instance en Algérie depuis dimanche alors qu’une vague de techniciens, membres du Syndicat National des Techniciens de Maintenance d’Avions (SNTMA) d’Air Algérie a entamé un mouvement d’humeur à l’aéroport international d’Alger pour réclamer une meilleure reconsidération salariale.

Personne ne sait pour l’instant qui assure la maintenance des avions, du moins si l’on en croit la version du syndicat. « Les avions d’Air Algérie sont autorisés à décoller alors qu’ils ne passent pas par les contrôles d’usage obligatoires avant chaque vol… Nous sommes responsables de nos actes et nous considérons que le fait de faire voler les avions sans maintenance préalable représente un véritable danger pour les passagers » a déclaré mercredi le secrétaire général du syndicat Ahmed Boutoumi dans une interview accordée à la chaine de télévision privée Ennahar TV.

Air Algérie rassure et sanctionne
Qualifiant de fausses accusations, la direction de d’Air Algérie s’est voulue rassurante en indiquant « qu’aucun avion ne décolle sans contrôle préalable » et que  « tous les avions décollant du territoire national sont soumis à un contrôle par des ingénieurs et des techniciens ».

Lire la suite sur NewsAero.

Publier votre commentaire