Actu internationale: Grandes manœuvres dans le ciel africain

Le quotidien français, Le Figaro, a publié mercredi une enquête très fouillée sur le sujet. La compagnie allemande, également propriétaire de Swiss et de Brussels Airlines, renforce considérablement son réseau Afrique qui propose déjà 38 destinations. D’abord vers l’Ethiopie, puis vers l’Afrique centrale et l’Afrique de l’Ouest.

Début juillet, Brussels Airlines opèrera des vols vers le Togo, le Burkina et le Bénin.

Autre signe évident de ces grandes manœuvres, l’adhésion prochaine d’Ethiopian Airlines à Star Alliance, un groupement de compagnies, dominé par Lufthansa, qui comprend, notamment, Singapore Airlines, United, Air China, Austrian, Continental Airlines, ou Thai.

L’allemande se servira du Hub d’Addis Abeba pour proposer des connexions panafricaines.
Mieux encore, Asky, la nouvelle compagnie basée au Togo et dont Ethiopian détient une partie du capital, pourrait servir de relais régional à l’alliance Lufthansa/Brussels Airlines/Ethiopian, avec ses 14 destinations en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale et d’autres à venir dans les prochaines semaines.

Une concurrence qui pourrait entrainer une baisse des tarifs entre l’Afrique et l’Europe et rogner le monopole dont bénéficie Air France sur cette région depuis des décennies. (Source : republicoftogo.com)

 

 

Publier votre commentaire