Forum aéronautique mondial de l’OACI : vers la réalisation des avantages durables de l’aviation pour les générations futures

Le Forum de trois jours, qui prévoit des tables rondes et des ateliers, a été ouvert par le Président du Conseil de l’OACI, M. Olumuyiwa Benard Aliu (photo). Le nouveau Ministre des transports du Canada, M. Marc Garneau, qui était également présent, a accueilli les dignitaires internationaux et prononcé une allocution à leur endroit.

« Compte tenu du doublement prévu du nombre de vols et de passagers au cours des 15 prochaines années dans le secteur du transport aérien, il faudra investir massivement dans de nouveaux aéroports, l’infrastructure de navigation aérienne et d’autres activités du secteur », a souligné M. Aliu. « Il était essentiel pour l’OACI de réunir ces acteurs aujourd’hui pour anticiper les défis de façon plus détaillée et faire mieux comprendre l’importance fondamentale de l’aviation et de la connectivité mondiale pour la prospérité future des sociétés et des économies partout dans le monde. »

L’OACI a déjà commencé à attirer l’attention sur certaines de ces questions dans le cadre de la campagne Aucun pays laissé de côté qu’elle a lancée à la fin de 2014. Dans tous les cas, l’Organisation cherche à faire clairement comprendre que le maintien de la sécurité et de l’efficacité de l’aviation mondiale, dont dépendent une multitude de citoyens et de secteurs économiques, exige une assistance coordonnée des États dans le besoin ainsi que la ferme détermination des gouvernements, de l’industrie et de la communauté du développement pour les années à venir.

« En raison de son caractère transversal et de ses multiples liens avec d’autres secteurs économiques, l’aviation contribue au PIB mondial à hauteur d’environ 3,5 %, soit 2 400 millions de dollars, et soutient quelque 58,1 millions d’emplois », a ajouté la Secrétaire générale de l’Organisation, Mme Fang Liu. « Alors que les États du monde entier travaillent ensemble pour réaliser les priorités sociales, économiques et environnementales prises en compte dans les objectifs de développement durable (ODD) adoptés récemment par les Nations Unies, l’OACI reconnaît la nécessité de mettre à nouveau l’accent sur le rôle fondamental d’une aviation sûre et fiable comme moteur de la prospérité socioéconomique afin que ses avantages puissent contribuer à ce processus. » (OACI, photo: ia)

 

Publier votre commentaire