Excellente initiative : L’industrie aéronautique et spatiale française recrute des handicapés sans emploi

dassault
Hanvol a présenté Sandra Loménie (42 ans), à Dassault Aviation qui l’a recrutée pour préparer son Bac Pro en 3 ans (2012- 2015) en alternance avec le CFAI de Bruges

L’association Hanvol, fondée par le GIFAS et les grandes entreprises aéronautiques, pour favoriser l’emploi des personnes en situation de handicap, via la formation, débute sa campagne de recrutement au mois de novembre. 15 personnes ont intégré à la rentrée de septembre 2016 une formation de qualification ou diplômante, allant du CQP à la licence professionnelle.

L’association Hanvol est en recherche de candidats sans emploi et en situation de handicap, jeunes ou adultes en reconversion professionnelle, motivés par les métiers industriels et intéressés par une formation en alternance (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) préparant à des métiers de l’industrie aéronautique et spatiale, opérateurs, techniciens et ingénieurs : Mécanicien système cellule, Mécanicien système avionique, Technicien usinage, Technicien en électronique, Dessinateur-projeteur, Ajusteur- Monteur, Câbleur, Electricien aéronautique, Chaudronnier, Qualiticien, Logisticien, Ingénieur…

Les candidats peuvent être amenés à suivre un cursus de formation en alternance qui leur permettra d’obtenir un diplôme ou titre d’un niveau supérieur ainsi que des certificats de qualification.

Les candidats peuvent envoyer leurs dossiers dès à présent et au plus tard le 31 janvier 2017 : Information et candidature : www.hanvol-insertion.aero. Il n’y a pas de limite d’âge pour la formation en alternance des personnes handicapées. Prochaine rentrée en septembre 2017, sélection des candidats en plusieurs étapes de novembre 2016 à février 2017. (aerobuzz.fr, photo : Dassault – Anouar Taiba)

Publier votre commentaire