Ethiopian Airlines s’envole vers New York-JFK via Abidjan

La compagnie aérienne Ethiopian Airlines inaugure ce lundi une nouvelle liaison entre Addis Abeba et New York-JFK via Abidjan, remplaçant celles vers Newark qui reste desservi via Lomé.

A compter de ce 17 juin 2019, la compagnie nationale éthiopienne propose trois vols par semaine entre sa base à Addis Ababa-Bole et l’aéroport de New York-JFK, opérés en Boeing 787-8 Dreamliner pouvant accueillir 24 passagers en classe Affaires et 246 en Economie. Les départs sont programmés lundi, mercredi et samedi à 9h00 pour arriver à 12h15 à Abidjan-Félix Houphouët-Boigny, en repartir à 13h15 et se poser à 20h00 ; les vols retour quittent les Etats-Unis à 22h00 pour arriver le lendemain à 12h05 en Côte d’Ivoire, en repartent à 13h05 et atterrissent à 22h20.

Ethiopian Airlines est sans concurrence sur cette route, sur laquelle elle partage ses codes avec Air Côte d’Ivoire ; Newark-Liberty continue d’être desservi par la compagnie de Star Alliance via Lomé à raison de quatre rotations hebdomadaires, permettant donc un vol quotidien entre l’Ethiopie et l’agglomération new-yorkaise – face indirectement à Kenya Airways.

Le CEO du groupe éthiopien Tewolde GebreMariam déclarait la semaine dernière : « c’est pour moi un grand plaisir que de lancer des vols à destination de l’aéroport John F. Kennedy, notre deuxième porte d’entrée dans la ville, connectée avec notre réseau étendu de plus de 120 destinations dans le monde ». Les États-Unis constituent « l’un de nos marchés les plus importants en raison de la présence d’une grande diaspora africaine et des relations multiformes prometteuses entre l’Afrique et les Etats-Unis », ajoutait le dirigeant, les deux routes « catalysant le commerce, le tourisme, les investissements et les relations interpersonnelles entre l’Afrique et les Etats-Unis ».

Avec ces nouveaux services vers JFK, Ethiopian Airlines propose désormais 24 vols hebdomadaires entre l’Afrique et l’Amérique du Nord, où elle dessert également Chicago et Toronto et partage ses codes avec United Airlines et Air Canada ; elle ajoutera à son réseau Houston-George Bush en décembre prochain, en remplacement de la ligne vers Los Angeles abandonnée en février. (Air Journal)

Publier votre commentaire