Ethiopian Airlines : Los Angeles via Lomé et enregistrement en ligne

La compagnie aérienne Ethiopian Airlines a inauguré une deuxième route entre Addis Abeba et Los Angeles, via Lomé au Togo avec droit d’embarquer et de débarquer des passagers. Elle permet d’autre part de s’enregistrer en ligne via son application mobile ou par internet.

Passée un peu inaperçu au milieu des ouvertures de Manchester et de Moscou, l’inauguration de la nouvelle liaison de la compagnie nationale éthiopienne a eu lieu le 17 décembre 2018, en Boeing 787-8 Dreamliner pouvant accueillir 24 passagers en classe Affaires et 246 en Economie – dont 128 sièges occupés pour le vol inaugural. Les départs d’Addis Ababa-Bole sont programmés lundi, mercredi et samedi à 8h20 pour arriver à 11h10 à Lomé-Tokoin, en repartir à 12h25 et atterrir à 19h35 ; les vols retour quittent Los Angeles à 21h35 pour arriver le lendemain à 19h35 à Lomé, puis le surlendemain à 5h40 dans sa base (durée de vol 15 heures environ entre le Togo et la Californie.

Ethiopian Airlines reste la seule compagnie africaine à opérer à Los Angeles, qu’elle dessert également trois fois par semaine via Dublin mais sans droits de trafic en Irlande. La compagnie de Star Alliance se pose également aux Etats-Unis à Newark-Liberty via Lomé ou Abidjan, ainsi qu’à Washington et Chicago via Dublin.

Le CEO du groupe Ethiopian Airlines Tewolde GebreMariam déclarait en novembre être « ravi de lancer un autre vol direct long-courrier qui porte l’expérience des passagers à de nouveaux niveaux, en ouvrant une connectivité entre l’Afrique de l’Ouest et la côte Ouest des Etats-Unis ». Conformément à la feuille de route pour la croissance Vision 2025, « nous continuerons d’élargir notre vaste réseau international et de créer de meilleures options de connectivité aérienne en Afrique ainsi qu’entre l’Afrique et le reste du monde », ajoutait le dirigeant.

Ethiopian Airlines a d’autre part adopté l’initiative Fast Travel Self Check-in de l’IATA, permettant à ses clients de s’enregistrer à l’aide de leur appareil mobile et d’éviter les files d’attente à l’aéroport. Cette initiative « offre une expérience d’enregistrement sans tracas avec des canaux en libre-service, tels que téléphone mobile, accès Internet, kiosque et enregistrement automatique, sans devoir se rendre à l’aéroport », précise la compagnie aérienne. De plus, les passagers peuvent obtenir leur carte d’embarquement via Ethiopian Mobile Application ou le site Web ; l’enregistrement automatique permet également aux passagers éthiopiens de recevoir leur carte d’embarquement par courrier électronique 3 heures avant le départ s’ils donnent leur adresse électronique au moment de la réservation.

Tewolde GebreMariam souligne sa satisfaction de voir le hub d’Addis Abeba figurer « parmi les aéroports pionniers qui mettent pleinement en œuvre l’initiative Fast Travel Self Check-in de l’IATA. La mise en œuvre de libres-services pilotés par le numérique est vitale pour le transport aérien actuel. L’auto-enregistrement permet à nos clients de contrôler pleinement le processus d’enregistrement et d’éviter les files d’attente à l’aéroport. Conformément à la Vision 2025, nous investissons en permanence dans des solutions technologiques et des processus simplifiés afin de bénéficier de la meilleure expérience de voyage possible ». (Air Journal)

Publier votre commentaire