Ethiopian Airlines et Kenya Airways commencent à reprogrammer des vols internationaux réguliers

Les compagnies aériennes Ethiopian Airlines et Kenya Airways commencent à reprogrammer des vols internationaux réguliers, en particulier vers Paris, Marseille, Bruxelles ou Genève. L’IATA et l’OACI continuent de demander aux gouvernements d’Afrique d’œuvrer à un redémarrage « sûr et harmonisé » de l’aviation dans le continent.

Pas d’annonce officielle puisque la réouverture des frontières entre l’Europe et leurs pays respectifs n’est pas finalisée, mais les deux compagnies africaines clouées au sol depuis mars et la pandémie de Covid-19 prévoient de revenir en Europe dès le mois prochain. Selon les GDS consultés par Airlineroute, Ethiopian Airlines proposerait depuis sa base à Addis Abeba-Bole un vol quotidien vers Paris-CDG (en Airbus A350-900 ou Boeing 777-200LR), et trois vols par semaine vers Marseille-Provence (en 787-8). Bruxelles-Zaventem serait desservi quatre fois par semaine via Vienne en 787-8, plus trois fois avec continuation vers Manchester avec le même type d’avion ; Genève-Cointrin aurait droit à quatre rotations hebdomadaires en 787-9.

Outre les villes déjà citées, la compagnie de Star Alliance prévoit en juillet son retour à Athènes, Francfort, Londres-Heathrow, Milan, Moscou et Rome. Airlineroute ne mentionne pas ses routes régionales.

Même programmation sous condition chez Kenya Airways au départ de l’aéroport de Nairobi-Jomo Kenyatta, à compter du 8 juillet et en 787-8. Paris-CDG et Amsterdam seraient desservis trois fois par semaine, et Londres-Heathrow bénéficierait des mêmes fréquences ; la liaison vers Genève et Rome serait proposé quatre fois par semaine. Hors d’Europe, Dubaï aurait droit à cinq vols par semaine tout comme Mumbai (en 737-800 dans ce dernier cas), tandis que Kenya Airways ferait aussi son retour à New York-JFK-JFK (entre 5 et 7 fois par semaine) et à Guangzhou via Bangkok (quotidien).

Mais la compagnie de l’alliance SkyTeam affiche également dans les GDS son retour vers des villes africaines, vers Abidjan, Bamako, Blantyre, Brazzaville, Dakar, Djibouti, Khartoum, Kinshasa, Luanda, Maputo, Mogadiscio, Kilimandjaro et Mahé aux Seychelles.

Les deux compagnies aériennes attendront bien sûr la réouverture des frontières pour lancer ces vols. (Air Journal)

Publier votre commentaire