Enquêtes accidents : le Nigéria et le Bénin signent un protocole de coopération

L’Accident investigation bureau (AIB) du Nigéria, et l’Air Accident Investigation (AAI) du Bénin, ont signé la semaine dernière à Abuja, un protocole d’accord pour une assistance mutuelle entre les deux pays, en cas d’accident aérien.

Coopération, renforcement des capacités, échange d’informations et assistance en cas d’accident. Voilà en quoi consiste le protocole d’accord signé la semaine dernière, à Abuja au Nigéria, entre l’Accident investigation bureau (AIB) du Nigéria, et l’Air accident investigation (AAI) du Bénin. Concrètement, les deux entités s’engagent à coopérer l’une avec l’autre, dans le cadre d’enquête sur des accidents aériens. « Ce que nous venons de faire, vise à nous aider mutuellement à remplir nos obligations envers la convention de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) sur les enquêtes en cas d’accident », a déclaré Akin Olateru, directeur de l’AIB.

En marge de la signature de ce protocole d’accord, le directeur général de l’AIB explique que le pacte devrait aider le Bénin à remplir ses obligations internationales en matière d’enquête sur les accidents.  Le représentant de l’AIB déclare également que c’est la première fois qu’une institution nigériane signe un accord de coopération avec un homologue étranger. Selon lui, le Bénin ne dispose pas d’un bureau d’enquête sur les accidents comme le Nigéria. Mais en cas d’accident, il déploierait des ressources pour les aider. Ce qui renforcerait encore la capacité de leurs enquêteurs.

Lire la suite sur NewsAero.

Publier votre commentaire