Emirates : une hôtesse se tue en tombant d’une sortie d’urgence

Une hôtesse de l’air de la compagnie aérienne Emirates est décédée après être tombée d’une sortie d’urgence d’un avion parqué sur l’aéroport d’Entebbe, la capitale de l’Ouganda.

Tombée de l’avion mercredi 14 mars,  l’hôtesse a été admise à l’hôpital de Kisubi à Entebbe. Elle est décédée des suites de sa chute jeudi 15 mars au soir, a confirmé un porte-parole de l’hôpital. L’Autorité de l’aviation civile ougandaise a déclaré dans un communiqué qu’une enquête avait été ouverte après qu’« une femme membre d’équipage a apparemment ouvert la porte de sortie d’urgence et est malheureusement tombée d’un avion d’Emirates qui avait atterri sans problème et était garé » à Entebbe.

Dans un communiqué, la compagnie Emirates a indiqué de son côté qu’un « membre de notre équipage de cabine avait malheureusement fait une chute d’une porte ouverte pendant les préparatifs de l’avion pour l’embarquement ». La compagnie de Dubaï a promis de coopérer pleinement à l’enquête avec les autorités.

En effet, la chute de l’hôtesse serait intentionnelle, d’après des témoins sur place. Un employé de l’aéroport, Isaac Seremba, a estimé que la chute pouvait être un « suicide » tandis qu’un quotidien local, The Daily Monitor, a également évoqué un geste intentionnel, citant des sources non identifiées. La ligne Dubaï-Entebbe est desservie en Boeing 777-300ER par Emirates. (Air Journal, photo : Emirates)

Publier votre commentaire