Discussions Sénégal/UE : la réciprocité pas l’idéal non plus ? Une solution concertée en vue.

Sous la présidence du Ministre sénégalais des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur (MAESE), Amadou Ba, des discussions diplomatiques entre le Sénégal et l’Union Européenne portant sur l’ouverture de leur territoire respectif aux ressortissants de pays tiers, se sont tenues hier 07 juillet 2020 au MAESE, rapporte un communiqué publié par ce dernier. L’Union Européenne (UE) était représentée par son ambassadrice et déléguée au Sénégal, Mme Irène Mingasson, accompagnée de plusieurs ambassadeurs de pays européens.

La question de la réciprocité a été au préalable rappelée par le Sénégal : le pays a décidé de l’appliquer à tout pays ayant décidé d’interdire l’entrée sur son territoire des compagnies aériennes immatriculées ou en provenance du Sénégal.

Tout en précisant que la première liste publiée n’est que provisoire et étant appelée à une révision régulière, l’UE a tenu à rappeler l’importance du Sénégal dans les relations de coopération qui les lient et à réaffirmer sa ferme volonté de tout mettre en œuvre dans la recherche d’une solution.

Pour y parvenir, les deux parties ont repris rendez-vous pour vendredi prochain afin de poursuivre les discussions dans le but de trouver une solution profitable à tous, dans la perspective de l’ouverture du ciel sénégalais prévue le 15 Juillet 2020. (ia)

Publier votre commentaire