Création d’un Ethiopian Aviation Group

La compagnie aérienne Ethiopian Airlines a annoncé la création par le gouvernement d’une holding qui la gèrera en même temps que ses activités de fret, de maintenance, de formation, de catering – mais aussi les aéroports et le tourisme au sens large.

Annoncée le 21 juillet 2017 par le gouvernement éthiopien, la nouvelle structure gèrera la compagnie nationale basée à l’aéroport d’Addis Abeba-Bole ainsi que ses filiales fret et MRO, Ethiopian Aviation Academy, Ethiopian Inflight Catering Services et Ethiopian Hotel and Tourism Services, mais aussi Ethiopian Airports Enterprises (EAE) . Toutes ces structures publiques pourront grâce à la nouvelle structure « poursuivre une vision partagée à long terme et une plate-forme de planification commune, tout en fournissant des services standard de haute qualité à leurs clients communs ». EAE, qui gère les aéroports, maintiendra son autonomie interne, sa propre marque et ses fonctions tout en « jouant un rôle important et central pour intégrer les services de toutes les parties prenantes telles que les compagnies aériennes, les services d’immigration, les douanes, les services de sécurité, les manutentionnaires et autres » ; et ce afin d’assurer que tout le monde « fournira des services aux standards internationaux au client final, le passager ».

La satisfaction de ces passagers sera l’objectif le plus important, et des indicateurs de performance globaux seront imposés à toutes les parties prenantes. L’objectif ultime est de moderniser l’expérience client à l’aéroport pour s’aligner sur la norme mondiale, et de faire de l’aéroport d’Addis Abeba « le meilleur hub d’Afrique ».

Le CEO d’Ethiopian Airlines Tewolde Gebremariam s’est déclaré dans un communiqué ravi de l’initiative de l’Etat, la holding Etihad Aviation Group devant « tirer parti de la synergie avec le modèle et la stratégie d’affaires prospères d’Ethiopian Airlines, qui est maintenant le meilleur groupe de compagnies aériennes d’Afrique ». Il rappelle au passage la stratégie Vision 2025 du groupe, avec ses sept filiales : Ethiopian Express & Ancillary Services; Ethiopian International Services; Ethiopian Cargo Services; Ethiopian MRO Services; Ethiopian Aviation Academy; Ethiopian Inflight Catering; and Ethiopian Ground Services.

« La disponibilité d’un service fluide axé sur le client définit la règle du jeu dans l’industrie aérienne hyper-compétitive actuelle. La nouvelle structure créera une direction commune et une forte synergie pour améliorer les services en éliminant les déchets et les activités redondantes », conclut le dirigeant de la compagnie de Star Alliance. Sans évoquer les rumeurs d’un plan de réduction des coûts à hauteur de 10% à 20%, a priori sans perte d’emploi. (Air Journal, photo : Ethiopian)

Publier votre commentaire