Crash AF447 : le parquet de Paris fait appel du non-lieu

Le parquet de Paris a annoncé faire appel du non-lieu pour Air France et Airbus ordonné la semaine dernière par les juges d’instruction chargés de l’enquête du crash du vol AF447.

Dans ses réquisitions, le parquet de Paris avait demandé, en juillet dernier, aux magistrats de renvoyer Air France devant le tribunal correctionnel et de prononcer un non-lieu pour Airbus. Mais le ministère public n’a cependant pas été suivi par les juges d’instruction, qui ont estimé que les charges à l’encontre d’Air France (et aussi d’Airbus), mise en examen en 2011 pour « homicides involontaires », étaient insuffisantes pour justifier un procès.

Les parties civiles, les familles des victimes ainsi que le SNPL (Syndicat national des pilotes de ligne), ont elles-aussi annoncé leur intention de faire appel du non-lieu. Elles réclament un procès pour les deux entreprises. Plus de dix ans après la catastrophe aérienne qui avait fait 228 morts le 1er juin 2009, la saga judiciaire continue … (Air Journal, photo : SIRPA)

Publier votre commentaire