Brussels Airlines : 15 ans de vols vers le continent africain

La compagnie belge Brussels Airlines, filiale de l’allemande Lufthansa, célèbre cette saison estivale le quinzième anniversaire de son offre de vols de et vers l’Afrique.

Plus de 8 millions de passagers ont voyagé ces quinze dernières années avec la compagnie aérienne belge entre son hub à Bruxelles et le continent africain. Avec ses 17 destinations sub-sahariennes et 82 vols par semaine, Brussels Airlines est, en en ce qui concerne le nombre de passagers et de fret transportés, l’un des principaux acteurs aériens européens en Afrique.

Cela fait quinze ans que le premier vol Brussels Airlines a pris son envol pour l’Afrique. Avec son offre de vols « Afrique », qui avait déjà été lancée peu de temps après la création de la compagnie aérienne, Brussels Airlines a poursuivi la longue présence de l’aviation belge sur le continent africain. Le réseau africain, lancé durant la saison d’été de 2002, se composait alors de 13 destinations : Abidjan, Banjul, Conakry, Dakar, Douala, Entebbe, Freetown, Kigali, Kinshasa, Luanda, Monrovia, Nairobi et Yaoundé. Ces destinations étaient opérées par trois avions long-courrier qui ont desservi au total 38 vols hebdomadaires.

Quinze ans plus tard, l’offre de Brussels Airlines à destination de l’Afrique compte 82 vols par semaine vers 17 destinations. Le réseau africain qui est, suivant le jour de la semaine, desservi par six ou sept avions long-courrier, a été élargi au fil des années avec Accra, Bujumbura, Cotonou, et Ouagadougou. De plus, le nombre de fréquences vers des destinations existantes a été augmenté de manière significative.

En quinze ans, plus de 8,2 millions de passagers ont été accueillis à bord des vols de et vers l’Afrique et 300.000 tonnes de fret ont été transportées par la compagnie aérienne.

 

Bien que pour un certain nombre de destinations (Dakar, Kigali, Kinshasa,…) la Belgique reste la destination phare, beaucoup de passagers se rendent via Brussels Airport vers de nombreux autres pays desservis par Brussels Airlines ou par un autre membre de la Star Alliance (en Europe, ces pays sont principalement la France, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, la Suisse et la Scandinavie et sur le réseau intercontinental ce sont les États-Unis et le Canada). Brussels Airlines a ainsi établi une véritable plaque tournante pour l’Afrique à Brussels Airport où tous les jours, pendant la matinée, des milliers de passagers « Afrique » arrivent à Bruxelles, transitent via l’aéroport vers une autre destination ou partent pour une des nombreuses destinations africaines.

En ce qui concerne le fret à destination et en provenance de l’Afrique, ce sont principalement des fruits et légumes frais, du poisson, du courrier et des envois médicaux qui sont chargés dans la soute des avions. Brussels Airlines se différencie en effet non seulement de par son expertise au niveau du transport de passagers de et vers l’Afrique, mais est aussi reconnu comme spécialiste en ce qui concerne le transport de fret. Pour le marché cargo en Afrique, Brussels Airlines Cargo a ainsi développé avec succès un service appelé « fresh-to-shelve » qui permet aux producteurs agricoles d’envoyer à bord de nos avions leurs fruits et légumes seulement quelques heures après la récolte vers l’Europe, pour que leur récolte soit 24 heures plus tard déjà disponible dans les rayons des supermarchés. Pour les produits pharmaceutiques, qui sont très sensibles aux variations de température, Brussels Airlines Cargo a également investi dans des solutions qui assurent une régulation de la température optimale pendant toute la durée du transport.

Pour réaliser les vols de et vers l’Afrique, ce ne sont pas moins de 140 membres d’équipage qui sont mobilisés chaque jour. Dans les aéroports, ce sont quotidiennement des centaines d’employés des services de manutention au sol qui prennent soin des vols Brussels Airlines (maintenance, enregistrement, sécurité, restauration, cargo, …). Sur le continent africain, la compagnie aérienne compte près de 400 employés. Une majeure partie travaille pour les sous-traitants qui fournissent des services au sol pour Brussels Airlines.

Au niveau de la responsabilité sociétale, Brussels Airlines prend également son rôle en Afrique très au sérieux. La b.foundation for Africa soutient des projets de bienfaisance et se concentre principalement sur le domaine des soins de santé. Plusieurs employés de la compagnie aérienne ont lancé leur propre projet caritatif et peuvent compter ici sur le soutien de Brussels Airlines. Tous les deux ans, Brussels Airlines organise également le « Bike for Africa ». Ce sont 60 participants qui traversent des pays africains en mountain bike afin de récolter de l’argent pour des organisations locales. La prochaine édition aura lieu au Cameroun en février 2018. (Air Journal, photos : Brussels)

Publier votre commentaire