Bruce Dickinson souhaite lancer sa compagnie d’ici 50 jours

Le chanteur d’Iron Maiden est pilote de ligne depuis plus de 20 ans. En 2011, la compagnie aérienne Astraeus qui l’emploie en tant que pilote sur B757, fait faillite. Il achète alors Cardiff Aviation, une société de maintenance située au pays de Galles pour avions commerciaux de type Airbus et Boeing. Mais cela reste insuffisant pour ce passionné d’aviation qui pilote fréquemment « Ed Force One », un Boeing 757 et avion personnel du mythique Iron Maiden (plus de 80 millions d’albums vendus).

Car Bruce Dickinson s’est toujours dit qu’il créerait sa propre compagnie. C’est presque chose faite aujourd’hui puisqu’il a demandé une autorisation en ce sens pour Cardiff Aviation. « Sous réserve des approbations, nous serons dans les airs au cours des 50 prochains jours », s’est confié Bruce Dickinson au Telegraph. Associé à l’homme d’affaires Mario Fulgoni, la nouvelle compagnie commencerait avec trois jets, pour l’instant non  identifiés. Il aurait déjà acheté un simulateur pour entraîner les futurs pilotes. (Air Journal, texte + photo)

 

Publier votre commentaire