Bonne idée pour un embarquement plus rapide !

L’aéroport Londres-Gatwick expérimente une nouvelle méthode d’embarquement sur les vols d’easyJet, en faisant monter d’abord les passagers assis à côté du hublot, ensuite ceux du siège du milieu, et enfin ceux du siège du couloir, rapporte Air Journal.

Objectif : gagner du temps pour permettre à la low cost, qui exploite des liaisons point-à-point, d’optimiser les rotations de ses avions. Au départ de certains vols d’easyJet à Londres-Gatwick, le personnel fait embarquer en premier les passagers pour les sièges des fenêtres, en commençant par les places à l’arrière de la cabine, puis dans les sièges du milieu, ensuite les sièges du couloir.

Selon le gestionnaire de l’aéroport londonien, cet ordre d’embarquement permet un meilleur flux dans la cabine : les passagers ne bloquent pas le couloir à ceux qui sont derrière lorsqu’ils mettent leurs bagages dans les espaces de rangement en hauteur. Lors d’un test, la compagnie aérienne a réussi à embarquer 158 passagers dans un avion en seulement 14 minutes.

Désormais un écran numérique affiche quels numéros de sièges sont prêts pour embarquement : les passagers peuvent s’asseoir dans la salle d’attente jusqu’à ce que leur numéro de siège apparaisse sur l’écran, dès lors ils peuvent monter à bord de l’avion sans faire la queue.  Si l’expérience, qui doit durer deux mois, est concluante, Londres-Gatwick pourrait proposer cet ordre d’embarquement à d’autres compagnies aériennes.

Publier votre commentaire