Bénin : le visa de court séjour est supprimé pour les ressortissants de 31 pays africains dont le Gabon

Selon une information publiée par Jeune Afrique, les autorités béninoises ont décidé en fin de semaine dernière d’exempter de visa d’entrée dans le pays les ressortissants de 31 pays africains, comme l’avait promis le président Patrice Talon. Cette exemption concerne les séjours de moins de 90 jours. Le chef de l’État, Patrice Talon, l’avait annoncé en août dernier, lors d’une visite au Rwanda : il envisageait alors de supprimer les visas pour les Africains.

« M’inspirant de l’expérience du Rwanda, j’ai décidé que le Bénin n’exigera plus de visa aux Africains. La coopération Sud-Sud peut avoir un vrai sens. Mon espoir est que la coopération entre le Rwanda et le Bénin peut servir d’exemple », avait déclaré le président Béninois.

C’est désormais chose faite, toutes proportions gardées. Selon un document du consulat général du Bénin à Paris, daté du 10 janvier 2017, les ressortissants de 31 pays du continent sont désormais exemptés de visa d’entrée pour le Bénin, pour des séjours d’une durée n’excédant pas 90 jours.

Visas de courtoisie
En attendant que la mesure soit applicable au niveau de tous les aéroports concernés, les intéressés, venant s’ajouter aux ressortissants de la Communauté des État d’Afrique de l’Ouest, déjà exemptés, peuvent toutefois être tenus de retirer un visa de courtoisie, gratuit.

Depuis le 1er janvier 2013, pour se rendre au Rwanda, les ressortissants des pays africains sont également exemptés des procédures de demande de visa. Ils doivent néanmoins recevoir un visa d’entrée à tout poste frontalier rwandais. Une démarche dont sont dispensés les Burundais, les Congolais (RD Congo), les Kényans, les Sud-Africains, les Ougandais, les Tanzaniens et les Mauriciens. (Source : Jeune Afrique, photo : Dvermeirre)

Publier votre commentaire