Bagagistes à Orly: 41 kilos de cocaïne saisis

chien-drogueUn trafic de drogue impliquant la République Dominicaine et plusieurs bagagistes à l’aéroport de Paris-Orly a été démantelé, la police saisissant 41 kilos de cocaïne.

Selon Le Parisien du 14 janvier 2015, six personnes soupçonnées d’avoir participé depuis plusieurs années à un vaste trafic de cocaïne entre la République Dominicaine et la France ont été mises en examen mardi par un juge d’instruction parisien, avant d’être placées en détention provisoire. Parmi eux se trouvent trois bagagistes de l’aéroport d’Orly, dont le rôle était de récupérer les valises contenant la drogue sur le tarmac, pour le compte d’un commanditaire qui a selon le quotidien été lui aussi interpellé. Lors du démantèlement de ce réseau, 41 kilos de cocaïne ont été saisis « ainsi que de l’argent liquide et une compteuse à billets », indique une source proche de l’affaire citée par Le Parisien. Cette drogue devait notamment être revendue « au sein de la cité Orgues de Flandre, située en zone de sécurité prioritaire (ZSP) dans le XIXe arrondissement à Paris ».

L’aéroport d’Orly accueille depuis les Caraïbes et les Antilles les avions d’Air Caraïbes, Air France et Corsair International, seule cette dernière assurant une liaison directe depuis la République Dominicaine (Punta Cana), ainsi que ceux de Cubana de Aviacion (Cuba). Aucune n’a été mentionnée par le quotidien.

Il y a un an presque jour pour jour, Orly était déjà le théâtre d’une saisie record de cocaïne, trois « mules » étant arrêtées en possession de cinq bagages contenant 101 kilos de cocaïne. Quelques jours plus tard, deux agents de la Police de l’air et des frontières (PAF) avaient été interpellés à l’aéroport Charles de Gaulle, en possession de deux valises contenant 40 kilos de cocaïne qu’ils avaient saisies sur des passagers arrivant de Saint Domingue. (Air Journal, texte + photo)

Publier votre commentaire