Au Kenya, le transport aérien pourrait plus que doubler et générer 11,3 milliards USD d’ici 2037

Au cours des 20 prochaines années, le marché kényan du transport aérien et du tourisme pourrait plus que doubler de taille. C’est ce qui ressort d’une étude rendue public le 17 septembre par l’International Air Transport Association (IATA), en marge de l’ouverture de son Forum régional qui se tient actuellement à Nairobi au Kenya. 

En termes de chiffres, le secteur pourrait générer plus de 449 000 emplois supplémentaires dans le pays d’ici 2037. De ce fait, il contribuerait à hauteur de 11,3 milliards USD du PIB (produit intérieur brut) national. Dans la même veine, le pays accueillerait 11,3 millions de vols passagers supplémentaires. 

Actuellement, 4,8 millions de voyageurs décollent et atterrissent au Kenya chaque année. Avec 410 000 emplois, l’aviation représente 4,6% du PIB du pays (3,2 milliards de dollars).

Lire la suite sur Newsaero

Publier votre commentaire