Attaque au drone contre un aéroport saoudien : un mort

Une nouvelle attaque au drone par les Houthis yéménites contre l’aéroport d’Abha dans le sud-ouest de l’Arabie Saoudite a fait un mort et sept blessés.

La coalition menée par les Saoudiens intervenant contre les rebelles au Yémen a confirmé le 23 juin 2019 le bilan de la fappe, dans laquelle un ressortissant syrien serait mort de ses blessures, sans évoquer l’arme utilisée. Il s’agissait d’un drone selon les Houthis, qui affirment avoir également visé hier l’aéroport de Jiznan, mais n’ont pas fourni plus de détails. Abha avait déjà été l’objet d’une attaque similaire le 12 juin dernier, qui avait fait 26 blessés ; les rebelles avaient également visé une centrale électrique dans le sud saoudien.

L’aéroport d’Abha accueille des vols des compagnies ariennes Saudia, Flynas et Flyadeal, ainsi que d’Egyptair, Nesma Airlines et Nile Air depuis l’Egypte et des low cost Air Arabia et Flydubai depuis Sharjah et Dubaï.

Dans une déclaration conjointe publiée dimanche, l’Arabie, les Émirats arabes unis, le Royaume-Uni et les États-Unis expriment « leur préoccupation » face à la multiplication des bombardements houthis et aux « dangers que représentent les activités de déstabilisation de l’Iran pour la paix et la sécurité au Yémen et dans la région ». La coalition a effectué hier plusieurs bombardements contre des positions houthis à Sanaa et Hodeïda. (Air Journal)

Publier votre commentaire