Asky Airlines reprend la desserte de trois destinations en Afrique de l’Ouest

La compagnie aérienne Asky Airlines va reprendre, à partir du 1er novembre, dans le cadre de son partenariat stratégique avec Ethiopian Airlines, la desserte de trois capitales ouest-africaines que sont Monrovia, au Liberia, Freetown en Sierra-Leone et Banjul en Gambie.

Selon le communiqué transmis à la PANA, la fréquence des vols en provenance de Lomé, au Togo et à destination de Monrovia, via Accra, au Ghana, se fera les lundi, mercredi, jeudi et samedi, quand la liaison Monrovia-Lomé est prévue les mardi, jeudi et vendredi.

Les vols à destination de Freetown et de Banjul, via Accra, seront assurés les mardi, vendredi et dimanche. En revanche, les liaisons retour se feront les lundi, mercredi et samedi.

Pour le directeur général d’Asky Airlines, Ahadu Simachew, la reprise de leurs vols vers ces villes d’Afrique de l’Ouest va sûrement augmenter leur présence dans la région.

« Nos passagers profiteront maintenant de nouveaux vols directs entre : Cotonou-Niamey, Accra-Monrovia, Accra-Freetown, Freetown-Banjul, Douala-Libreville », a ajouté M. Simachew.

Le directeur général du groupe Ethiopian Airlines, Tewolde GebreMariam, a exprimé sa fierté du partenariat avec Asky Airlines qui répond avec succès aux besoins des passagers qui voyagent en provenance et vers l’Afrique de l’Ouest et du Centre par le biais de leur hub à Lomé.

« L’ajout de Freetown, Monrovia et Banjul dans notre vaste réseau intra-africain apportera aux voyageurs en provenance de ces villes plus de commodités pour relier facilement plus de 100 destinations via le réseau mondial d’Ethiopian sur les cinq continents. En outre, en plus de ces villes, Accra pourrait se connecter aux vols d’Ethiopian vers Newark à Lomé, offrant aux voyageurs ghanéens une connectivité pratique vers la zone de New York », s’est-il réjoui.

Ethiopian Airlines opère également à travers son troisième hub à Lilongwe, au Malawi, avec un partenariat équitable, technique et un contrat de gestion avec les Malawites.

Des partenariats stratégiques similaires en vue de former des pôles régionaux et de soutenir des entreprises de télécommunications nationales sont en cours dans de nombreux pays africains.

Ethiopian Airlines a pour objectif d’atteindre la desserte de 120 destinations internationales dans le monde d’ici 2025. (pana, photo : Asky)

Publier votre commentaire