ANAC : Le Directeur de la sûreté et de la facilitation devient instructeur certifié OACI

Le Directeur de la sûreté et de la facilitation de l’ANAC, M. Romuald Peggy’s SOUNGOU a été sélectionné par l’OACI afin de participer au nouveau format du cours OACI de certification des instructeurs dans le domaine de la sûreté de l’aviation civile qui a eu lieu au centre de formation en sûreté de l’aviation civile de Douala au Cameroun, du 10 au 14 juin 2019.

Cette formation organisée par l’OACI, s’inscrit dans ses efforts pour conduire ses Etats membres à superviser leur capacité en matière de sûreté de l’aviation et coordonner l’assistance et le renforcement des capacités entre l’OACI et les Etats.

En rappel, le processus de certification des instructeurs de sûreté de l’aviation de l’OACI a pour but de maintenir un nombre suffisant d’instructeurs certifiés en sûreté de l’aviation devant soutenir effectivement la stratégie d’assistance à la sûreté de l’aviation et au renforcement des capacités AVSEC dans le monde.

L’OACI dispose à ce jour, d’un réseau de trente-cinq centres de formation en sûreté de l’aviation (CFSA) dans le monde, dont huit sont en Afrique. Le programme des CFSA s’appuie sur des supports pédagogiques élaborés et reconnus par l’OACI, et vise à soutenir les Etats dans la mise en œuvre des normes et des pratiques recommandées de l’Annexe 17 de l’OACI.

Pour atteindre cet objectif, l’OACI soumet les candidats à la validation du cours de certification des instructeurs dont l’objectif principal est de certifier des instructeurs en sûreté de l’aviation expérimentés pour dispenser la formation des mallettes pédagogiques normalisées de sûreté de l’aviation (MPSA) conformément au cadre OACI de compétences de l’instructeur et aux prescriptions AVSEC.

Aussi, compte tenu des exigences spécifiques du programme de la section de la Sous-Direction de la sûreté (ISD-SEC) et de la politique de formation de l’OACI, le processus s’administre maintenant suivant une approche d’apprentissage mixte en deux phases, l’une en ligne (Phase I) et la deuxième en salle de classe (Phase II). A la phase II, les participants passent un examen d’expertise en matière aéronautique (SME). Le processus de certification pour les instructeurs de sûreté de l’aviation de l’OACI en activité s’effectue dans le cadre d’une nouvelle plateforme en ligne et pour que les instructeurs continuent d’être considérés comme certifiés, ils auront dorénavant besoin d’une reconnaissance (officielle) continue de la part de l’autorité étatique compétente. La validité de cette certification sera de 03 ans.

M. Romuald Peggy’s SOUNGOU a passé avec succès les tests de progression, de maîtrise et d’expertise. A ce titre, il devient expert à court terme pour des activités de formation au compte de l’OACI et permet ainsi au Gabon en sa qualité d’Etat membre de contribuer au programme des activités de formation et de renforcement des capacités de l’OACI.

Rappelons que le Directeur de la sûreté de l’ANAC est avant tout Gestionnaire Professionnel de la Sûreté de l’Aviation (PMC-AVSEC) reconnu par l’OACI et l’Institut de Gestion de l’aviation de l’Université de Concordia et qu’il a également suivi avec succès la formation d’instructeur en sûreté de l’aviation civile à l’ENAC de Toulouse du 26 janvier au 02 avril 2015, organisée sur 288 heures sur la base de la règlementation de l’UE.

One thought on “ANAC : Le Directeur de la sûreté et de la facilitation devient instructeur certifié OACI

  1. Ntchile Oswald Raïker · Edit

    Toutes mes felicitations Mr Soungou,vous etes une fièrté nationale,une source d insperation pour moi jeune et desireux de fair cariere dans le domaine car c est mon objectif absolue.
    En esperant avoir toutes les armes possible pour arrivé a ce niveau, sous votre controle J espere assuré l avenir de ce noble metier.
    Cordialement Mr Oswald Raïker Ntchile

    Répondre

Répondre à Ntchile Oswald Raïker Annuler la réponse