Airbus va construire un centre de formation pour pilotes et mécaniciens à Delhi

DelhiAirbus prépare le terrain en Inde, un marché stratégique où il prévoit une explosion du trafic aérien dans les 20 prochaines années (plus de 1 600 avions passagers et cargo d’ici à 2034). Le 18 mars, l’avionneur européen a annoncé la création d’un « centre de classe internationale destiné à la formation des pilotes et des techniciens de maintenance », à proximité de la zone aéroportuaire de Delhi où « plusieurs sites appropriés » ont été identifiés.

Ce centre de formation, qui sera détenu à 100 % par la filiale indienne d’Airbus Group, formera à partir de 2018 les pilotes et mécaniciens des compagnies aériennes clientes de l’avionneur européen, notamment ceux d’IndiGo qui vient de recevoir son premier Airbus A320neo sur les 430 exemplaires commandés. La low-cost indienne devrait réceptionner d’ici mars 2017 23 autres exemplaires du monocouloir remotorisé.

Airbus ambitionne de former dans son futur centre plus de 8 000 pilotes et 2 000 techniciens de maintenance sur une dizaine d’années. Pour ce faire, le centre accueillera quatre simulateurs A320 dès 2017. Une flotte qui pourrait grossir ultérieurement. Les cours seront délivrés par des formateurs issus d’Airbus.

Il s’agit d’un investissement stratégique qui s’inscrit dans le cadre du programme « Skill India » du gouvernement indien qui souhaite établir dans le pays des centres de formation de pointe.

Airbus possède déjà un centre de formation à la maintenance aéronautique en Inde, à Bangalore, depuis 2007. A ce jour, plus de 2 750 techniciens de maintenance y ont été formés. Par ailleurs, Airbus détient des centres de formation de pilotes et techniciens de maintenance en Amérique, en Europe et en Asie. (Journal de l’Aviation, photo : Ben Tubby)

Publier votre commentaire