Airbus imagine le taxi volant du futur

Airbus-Taxi volantDans son magazine interne Forum, le groupe Airbus vient de dévoiler son projet de taxi volant sans pilote, baptisé CityAirbus.

Apparemment, le projet est bien avancé puisque l’industriel européen compte tester les premiers prototypes d’ici la fin 2017. Initialement, le CityAirbus sera mis en œuvre en tant que véhicule piloté; mais à terme, les appareils seront développés pour des vols sans pilote. En fait de taxi volant, le CityAirbus ressemble plus à un drone géant capable de transporter des passagers à bord : ces derniers arriveraient dans un aéroport et réserveraient une place sur l’un de ces CityAirbus en attente sur un héliport dédié. Pour un montant similaire à celui d’une course de taxi, ils arriveraient à destination quelques minutes plus tard en évitant tous les embouteillages.

Selon les concepteurs du projet, l’utilisation de ces moyens techniques permettra de soulager de manière significative la situation du trafic dans les régions métropolitaines, ainsi que de faciliter le déplacement des personnes en ville, et entre les aéroports et les centre-villes. « Les problèmes de transport deviennent de plus en plus tendus à travers le monde, en particulier dans les régions métropolitaines, où des millions de personnes vivent. A São Paulo au Brésil en 2014, les embouteillages ont atteint 344 km. Les bouchons coûtent chaque année à l’économie brésilienne 31 milliards de dollars, tandis qu’un résident moyen de Londres perd chaque année environ 10 jours de sa vie«, expliquent-ils. (Air Journal, photo : Airbus)

Publier votre commentaire