Air Zimbabwe traduit en justice pour une dette de 18 441 dollars

Air Zimbabwe n’en finit plus avec ses problèmes juridico-financiers. Selon le journal en ligne « zimeye.net », la compagnie nationale zimbabwéenne est poursuivie en justice par l’entreprise de télécommunication Powertel Communications, « pour non-paiement d’une dette de 18 441 dollars ». D’après des documents que nos confrères disent avoir consulté, Air Zimbabwe a bénéficié des services internet de Powertel Communications, mais sans jamais payer les factures y afférentes. C’est donc le cumul de plusieurs factures successives, qui aurait rendu la dette aussi importante.  

« Le défendeur (Air Zimbabwe) a demandé des services internet au demandeur (Powertel), dans des conditions selon lesquelles, le demandeur fournirait et rendrait des services internet au défendeur qui, en contrepartie, paierait le montant tel qu’arrêté pour lesdits services rendus… Cependant, le défendeur a accumulé un solde impayé de 18 441 dollars, qu’il a refusé et/ou négligé de payer. Et ce malgré un rappel à l’ordre », écrit Powertel Communications dans ces documents judiciaires.

Cette autre affaire judicaire, vient confirmer les difficultés financières actuelles d’Air Zimbabwe.

Lire la suite sur NewsAero.

Photo : Air Zimbabwe

Publier votre commentaire